Publié : 9 juin 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Atelier d’écriture 6e en liaison avec les CM2 de Macé

Les classes de CM2 de l’école Jean Macé et les classes de 6e du collège Robespierre ont participé toute l’année à un atelier d’écriture.
Un projet qui a permis d’établir une liaison entre les deux établissements et entre les élèves. Un grand merci à toute l’équipe éducative (Mme Trémoulet et Mme Bautista pour le collège) et à tous les écrivains en herbe pour leur participation à cette aventure.

[*Le début des contes, d’origines très différentes, a servi de point de départ à l’imagination.*]
Découvrez ce qui arrive aux personnages selon les versions de chacun.
Et si vous aussi, à votre tour, vous voulez écrire un conte n’hésitez pas.
Vous pouvez même nous proposer vos oeuvres, nous les mettrons en ligne.
Bonne lecture !

[**Conte n°1 : Le pêcheur et le poisson*]

[(Il était une fois un vieux pêcheur qui vivait seul avec ses six enfants, dans une petite maison, au bord de la mer. La vie était très difficile car le vieil homme était très pauvre. A côté de leur modeste demeure habitait un riche marchand, qui avait une très belle fille. L’âiné des garçons du vieux pêcheur en était secrètement amoureux, mais n’osait lui déclarer son amour. Sa tristesse était telle qu’elle gagna son père, désespéré de ne rien pouvoir faire pour le bonheur de son fils.
Or, un jour que le vieil homme pêchait, il trouva un poisson mais pas n’importe lequel. C’était un poisson en or...)]

[**Conte n°2 : Le géant aux chaussettes rouges*]

[(Il était une fois un géant qui avait des chaussettes rouges. Il était haut comme trois étages et vivait sous la terre.
Un beau jour, il se dit : "C’est ennuyeux de rester garçon ! Je vais faire un tour là-haut et tâcher de me marier".
Sitôt dit, sitôt fait : il fit un grand trou dans la terre au-dessus de sa tête... mais par malheur au lieu de tomber en plein champs, il déboucha au milieu d’un village...)]

[**Conte n°3 : Le bossu et ses deux frères*]

[(Les deux fils d’un roi étaient célèbres dans tout le royaume à cause de leur force et de leur beauté. Mais leur frère cadet était bossu. Le malheureux n’était pas aimé par son père, qui l’avait relégué à la cuisine avec les marmitons pendant que les deux aînés mangeaient avec lui à sa table et l’accompagnaient partout.
Un jour, le vieux roi fit venir ses trois fils et leur parla ainsi :
- Je me fais vieux, mes enfants, et je veux désormais passer le reste des jours que j’ai à vivre dans la paix et la tranquillité. Je désire donc céder ma couronne à l’un de vous trois. Mais je veux vous mettre à l’épreuve. Celui de vous trois qui m’apportera la plus belle pièce de toile me succédera sur le trône. Mettez-vous en route et soyez de retour dans un an et un jour.
Les trois frères partirent par trois routes différentes. Les deux aînés montaient un beau cheval et avaient de l’or et de l’argent plein leurs poches. Le bossu, qui n’avait reçu qu’une pièce d’un écu et pas de cheval, marcha, marcha, plein de courage...)]

[**Fables de La Fontaine*]

[(Ecrire et à la manière de La Fontaine et dessiner avec Le loup et l’agneau et La cigale et la fourmi.)]

Découvrez les textes de Jean de La fontaine sur Internet.

Portfolio automatique :