Par : G. Spitz
Publié : 19 avril 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Textes officiels

Objectifs :

Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste des connaissances acquises jusqu’à la fin du collège.

Le brevet ne donne pas accès à une classe supérieure en fin de troisième.

Épreuves pour les élèves des établissements publics et privés sous contrat

Un examen écrit qui comprend trois épreuves : français, mathématiques, histoire-géographie-éducation civique.
Total des coefficients : 6

Un contrôle en cours de formation effectué tout au long de l’année en classe de troisième.

Il permet la prise en compte de connaissances et compétences des élèves dans toutes les disciplines. Le module de découverte professionnelle 6 heures est évalué en contrôle continu.
Total des coefficients : 9, 10 ou 11 selon la série.

Dans l’enseignement optionnel facultatif, les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20 obtenus sont aussi pris en compte : latin, grec, langue étrangère ou régionale ou découverte professionnelle 3 heures.

Résultats

Pour être déclarés admis, tous les candidats doivent obtenir une moyenne générale de 10 sur 20 pour l’ensemble des résultats.

Des mentions sont attribuées à partir des notes 12,14 et 16. Cette disposition est le préalable à l’attribution des bourses au mérite accordées de droit aux élèves déjà boursiers sur critères sociaux recueillant une mention bien ou très bien.

Depuis la session 2008 : les nouveautés

Deux compétences du socle commun de connaissances et de compétences sont prises en compte pour l’attribution du diplôme national du brevet aux candidats scolaires :

- la prise en compte du Brevet informatique et internet (B2i) niveau collège (les élèves peuvent visualiser les compétences et en demander la validation en ligne. Voir cet article)
- l’exigence du niveau A2 du "cadre commun de référence pour les langues" dans une langue vivante étrangère
Ces deux compétences sont désormais exigées en plus de la moyenne obtenue entre les épreuves écrites de l’examen terminal et le contrôle continu.